Contact

Menu

Article

Les ETF ont changé la manière dont nous investissons

Il y a beaucoup d’idées fausses concernant le marché des ETF et ce qu’il représente. Il est vrai que les fonds négociés en bourse (ETF) ont complètement révolutionné le secteur de la gestion de fortune. Mais la manière dont ils l’ont fait n’est pas toujours clairement comprise. Ce qui est clair, en revanche, c’est que les ETF ont déjà changé la manière dont nous investissons.

21 juillet 2022

En premier lieu, nous devons examiner le suivi d’indices, un précurseur des ETF. Ce secteur s’est rapidement développé, car les investisseurs étaient réticents à accepter les frais élevés facturés par les gestionnaires actifs. Même si les gestionnaires actifs surperformaient, les frais facturés pouvaient éroder considérablement les rendements au fil du temps en raison des effets de la capitalisation. Les trackers d’indices leur ont permis d’obtenir une exposition rapide au marché moyennant des frais facturés par les gestionnaires actifs nettement moindres.

L’innovation suivante à entrer en scène a été l’ETF. Contrairement aux fonds indiciels, qui sont des fonds communs de placement traditionnels à capital variable, les ETF sont des titres cotés en bourse. Cette approche présente de nombreux avantages. Alors qu’un fonds indiciel n’est négocié qu’une seule fois par jour, les ETF peuvent être négociés tout au long de la journée, ce qui permet d’appliquer des limites de prix, des « stop loss » et d’autres techniques de négociation.

Les ETF offrent bien plus que des frais réduits. Une quantité incroyable d’innovations émerge de ce secteur, qui évolue rapidement. Par exemple, les ETF ont prouvé leur résilience lors de la chute des marchés liée à la pandémie de COVID-19 en 2020, lorsque la liquidité des obligations d’entreprise de qualité et des obligations à haut rendement s’est rapidement tarie. Les ETF ont prouvé leur valeur, démontrant qu’ils pouvaient être un instrument fiable lorsque d’autres instruments devenaient illiquides. Ils ont même servi à soutenir les prix sur le marché obligataire, en aidant à mettre en relation les acheteurs et les vendeurs à un prix acceptable pour les deux.

Le secteur des ETF est sorti de la pandémie plus forte que jamais. Les fonds indiciels cotés (ETF) et non cotés ont enregistré des afflux nets record en 2021.

Les ETF se sont révélés être un solide instrument financier

Des investisseurs aux profils très différents ont recours aux ETF, et ce à des fins très variées qui ne se limitent plus à la recherche d’une exposition passive à un indice ou à la réduction des frais. Beaucoup de ceux qui achètent des ETF sont en fait des investisseurs actifs et viennent d’horizons divers.

Il y a les investisseurs qui veulent négocier un indice fréquemment. Il y a aussi ceux qui veulent acheter et conserver. Puis il y a les investisseurs institutionnels, tels que les gestionnaires de portefeuille, qui veulent modifier tactiquement leur allocation d’actifs ou s’exposer rapidement et à moindre coût à un certain segment du marché. Les ETF peuvent également être utilisés par les équipes multi-actifs comme éléments constitutifs des stratégies d’allocation d’actifs ou de répartition des risques.

Le secteur des ETF a été marqué par un nombre époustouflant d’innovations au cours de ces dernières années. Certains ETF ont été spécifiquement conçus pour cibler certains facteurs de risque. Différentes techniques de construction ont également été appliquées pour échapper à certains inconvénients des indices traditionnels pondérés par les capitalisations.

Les ETF soutiennent l’investissement durable

Le secteur est désormais bien établi. Le marché européen des ETF OPCVM* a déjà atteint le chiffre vertigineux de 1500 milliards de dollars. Et ce chiffre est appelé à augmenter, compte tenu de l’incroyable quantité d’innovations qui ont permis au secteur de se développer et d’évoluer en permanence.

L’une des nouvelles tendances les plus intéressantes est l’utilisation des ETF dans l’investissement durable. Les ETF peuvent être utilisés pour suivre efficacement des notations ESG robustes. Il est également facile de construire un portefeuille quantitatif avec les ETF. Par conséquent, nous avons assisté à une augmentation spectaculaire des produits à thématique ESG et intégrant les facteurs ESG au cours des dernières années.

Le graphique ci-dessous montre à quel point l’industrie européenne des ETF est devenue importante pour l’investissement durable. Un peu moins d’un quart de l’ensemble des actifs sous gestion investis dans des ETF sont dirigés vers des stratégies qui soutiennent l’investissement durable (fin 2021).

Cependant, 60% des nouveaux flux entrants des ETF ont été investis dans des ETF liés à l’investissement durable, ce qui montre à quel point l’investissement durable se développe rapidement dans le secteur des ETF.

Index Solutions

Credit Suisse Index Funds (CSIF) est synonyme de grande précision, de liquidité quotidienne et de coûts d'investissement réduits depuis 1994.

Quels ETF pourraient être les futurs gagnants?

Ce secteur va probablement connaître des mouvements de consolidation à mesure qu’il parviendra à maturité. Les fournisseurs d’ETF susceptibles de réussir sont ceux qui sont capables de réaliser d’importantes économies d’échelle et de fournir des produits de la plus grande qualité aux investisseurs. Les frais moyens continuent de baisser dans le secteur des ETF, et on s’attend à ce qu’ils baissent encore plus, donc l’échelle et l’efficacité sont importantes.

Des opportunités devraient également être offertes aux fournisseurs d’ETF qui se concentrent sur les marchés mal desservis où ils peuvent lancer des ETF nouveaux et innovants. Cette offre peut être extrêmement utile aux investisseurs institutionnels et aux gestionnaires de portefeuille en quête d’une exposition rapide et liquide dans un segment du marché auquel ils auraient autrement du mal à accéder.

L’aventure des ETF ne fait que commencer

L’essor du secteur des ETF révolutionne notre façon d’investir. Au cours de la prochaine décennie, l’un des principaux axes de croissance du secteur des ETF pourrait provenir des canaux de distribution numériques. Cela inclut l’essor des applications pour les robo-advisers, qui pourraient attirer des flux importants vers les ETF.

La concurrence entre les fournisseurs d’ETF pourrait de ce fait être exacerbée, ce qui pourrait conduire à encore plus d’innovations et de choix pour les investisseurs.

Les ETF ont parcouru un long chemin au fil des ans. Une puissante combinaison de technologie, de coûts faibles, de transparence et de liquidité explique le succès de ce secteur. Les préférences des investisseurs, les directives réglementaires et un paysage d’investissement de plus en plus mondial ont jusqu’à présent alimenté des niveaux d’afflux de fonds records. Cependant, ce secteur est loin d’avoir atteint sa maturité. Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir.

Ce dont nous sommes témoins n’est que le début. L’avenir s’annonce tellement prometteur.

L’inflation: “Some days you tame the tiger. And some days the tiger has you for lunch.”

Dans quelle mesure et pendant combien de temps l’inflation va-t-elle augmenter? L’incertitude entourant les effets de l’inflation a fortement augmenté. La situation actuelle exige de revoir les stratégies d’investissement et d’évaluer les nouvelles opportunités.

 

Contactez-nous

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des informations sur les opportunités d’investissement et découvrir comment nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs de placement. 

* Organisme de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) signifie que l’ETF est conforme aux règles OPCVM de l’UE.

Ce support est un document marketing de Credit Suisse Group SA et/ou de ses filiales (ci-après dénommé «CS») et donne des informations sur une stratégie. Il ne constitue nullement ou ne fait partie d’aucune offre ou invitation à émettre ou vendre, ni une sollicitation d’offre de souscription ou d’achat de valeurs ou d’autres instruments financiers, ou à effectuer toute autre opération financière, ni ne constitue une incitation de souscription à un produit, une offre ou un placement. Ce document commercial n’est pas un document contractuellement contraignant ni un document d’information requis par une disposition législative quelconque. Aucun élément de ce support ne saurait constituer une recherche ou un conseil en investissement et ne peut en aucun cas y être assimilé. Il n’est pas adapté à votre situation personnelle ni ne constitue une recommandation personnalisée et ne suffit pas pour prendre une décision de placement. Les informations et les opinions exprimées dans le présent document reflètent celles du Credit Suisse au moment de la rédaction et sont sujettes à modification à tout moment sans préavis. Elles proviennent de sources considérées comme fiables. Le CS ne fournit aucune garantie quant au contenu et à l’exhaustivité de ces informations et, dans la mesure où la loi le permet, il décline toute responsabilité pour les pertes qui pourraient résulter de l’utilisation de ces informations. Sauf mention contraire, les chiffres n’ont pas été vérifiés. Les informations fournies dans le présent document sont réservées au seul usage de son destinataire. Les informations figurant dans ce support peuvent être modifiées sans préavis après la date d’émission de celui-ci sans que CS soit tenu de les actualiser. Ce support peut contenir des informations sous licence et/ou protégées par les droits de propriété intellectuelle des concédants de licence et des détenteurs du droit à la propriété. Rien dans ce support ne saurait être interprété comme imposant une responsabilité aux concédants de licence ou aux détenteurs du droit à la propriété. La copie non autorisée des informations des concédants de licence ou des détenteurs du droit à la propriété est formellement interdite. Ce document ne peut en aucun cas être transféré ou distribué à une autre personne ni ne peut être reproduit. Tout transfert, distribution ou reproduction est interdit et peut entraîner une violation de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières US Securities Act, telle que modifiée et actuellement en vigueur (loi ci-après dénommée «Securities Act»). De plus, il peut y avoir des conflits d’intérêts concernant l’investissement. Dans le cadre de la prestation de services, Credit Suisse AG et/ou ses filiales peuvent le cas échéant payer à des tiers ou recevoir de la part de tiers, sous forme de frais ou autre, une rémunération unique ou récurrente (par exemple commissions de souscription, commissions de placement ou de suivi). Avant de prendre toute décision de placement, les investisseurs potentiels doivent évaluer indépendamment et avec soin (avec leurs conseillers fiscaux, juridiques et financiers) les risques spécifiques décrits dans les supports accessibles, les conséquences légales, réglementaires, fiscales et comptables ainsi que l’impact sur le crédit. 
Copyright © 2022 CREDIT SUISSE GROUP SA et/ou ses filiales. Tous droits réservés.