Contact

Menu

Article

Une nouvelle perspective

En tant que membre malvoyant de l’équipe Chief Digital Officer & Strategy et personne privée, Drilon Kastrati se dédie corps et âme au développement d’applications numériques pour les personnes défavorisées et à leur mise à disposition dans le monde entier. Originaire du Kosovo, il sait, pour en avoir fait l’expérience, que la numérisation peut ouvrir de nouvelles perspectives.

1 mars 2022

Les raisons pour lesquelles Drilon Kastrati encourage la transformation numérique sont multiples. Tout d’abord, en tant que titulaire d’un diplôme en économie, il connaît le potentiel des nouvelles technologies et leur impact sur le développement durable. Il considère par ailleurs les innovations technologiques comme un moyen efficace de réduire l’écart entre les pays industrialisés et les pays économiquement et socialement vulnérables. Enfin, les outils numériques et les applications sont indispensables pour Drilon Kastrati à titre personnel, pour mener sa vie, réaliser ses ambitions et atteindre ses objectifs professionnels, car il souffre de cécité quasiment totale depuis l’âge de 16 ans, une maladie qui l’a contraint à abandonner son apprentissage de constructeur de machines.

De nouvelles perspectives grâce à des technologies innovantes

«Si j’ai pu me relever après cet effroyable diagnostic, c’est grâce aux nouvelles technologies», se souvient-il. Au cours de ses études dans les domaines financier et bancaire auprès de l’Université de Zurich, il s’est aperçu que les étudiants malvoyants n’avaient pas accès au matériel d’apprentissage et à la littérature spécialisée, ou n’en avaient qu’un accès limité. Il a alors décidé qu’il fallait y remédier.

Dans le cadre de son travail pour Credit Suisse Asset Management, au sein de l’équipe Chief Digital Officer & Strategy qu’il a rejointe en novembre 2018, il s’efforce de promouvoir le développement et l’utilisation d’outils d’e-learning et de rendre ces derniers accessibles aux personnes malvoyantes dans le monde entier. En particulier les ordinateurs dotés de lecteurs d’écran, qui donnent accès à la lecture, à l’écriture et au calcul, ainsi que d’autres applications, se sont révélés exceptionnellement efficaces. Ces technologies offrent également des opportunités d’investissement intéressantes pour les sociétés et autres investisseurs.

«Je veux être un exemple et montrer que quelqu’un ayant une vision limitée peut parfaitement occuper des fonctions difficiles, y compris celles auxquelles on ne s’attendrait pas à trouver des personnes souffrant d’un handicap», explique-t-il.

Citoyen du monde et champion de l’inclusion

L’intérêt de Drilon pour la promotion des innovations numériques ne résulte pas uniquement de ses circonstances personnelles: «Je m’engage en faveur de l’inclusion afin que chaque membre de notre société soit en mesure de participer pleinement et équitablement à la vie de cette société». Les défis qui en résultent ne peuvent être relevés que par une action mondiale.

L’organisation à but non lucratif One Young World (OYW) offre une plate-forme pour relever ces défis. Chaque année, elle invite des milliers de jeunes âgés de 18 à 30 ans, travaillant dans le secteur privé, dans des universités et dans des organisations non gouvernementales (ONG), à participer à une conférence. Les participants veulent contribuer à façonner l’avenir et trouver des solutions pour l’éducation, le climat et le développement social et forment dans cet esprit des réseaux destinés à avoir un impact positif.

Le Credit Suisse aussi a participé cette année à la conférence One Young World Summit 2021, qui s’est tenue en juillet à Munich. Il était l’une des quelque 20 sociétés actives sur la scène internationale représentées à la conférence par une délégation, faisant de ses membres des ambassadeurs OYW. Porte-parole de la délégation du Credit Suisse, Drilon Kastrati a appelé de ses vœux l’accélération de l’exploitation du potentiel des nouvelles technologies et l’adoption à cet égard d’une approche plus ciblée, notamment au profit des personnes et groupes de populations défavorisés, reconnaissant qu’il souhaiterait voir le Kosovo, son pays de naissance, en tête de liste. Le pays, qui compte un peu moins de deux millions d’habitants, est un environnement idéal pour un projet pilote qui permettra aux enfants malvoyants de lire et d’écrire des textes dans leur propre langue. Homme d’action, Drilon Kastrati a d’ores et déjà pris contact avec l’association kosovare pour les aveugles, avec laquelle il a pu avoir des entretiens constructifs. Une application permettant aux enfants aveugles d’écouter des livres est déjà en cours de développement et se trouve actuellement en phase d’essai.

 

Sur le long terme

Les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dictent le comportement des investisseurs à travers le monde. Leurs priorités et préférences peuvent évoluer très rapidement. Les principes à long terme pour la prise de décision et les solutions de placement fondées sont plus importants que jamais.

Contactez-nous

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des informations sur les opportunités d’investissement et découvrir comment nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs de placement.