Contact

Menu

Article

Investir en Chine: une stratégie à long terme

L’ancien président Deng Xiaoping déclara un jour: «Il est glorieux de s’enrichir». Cette déclaration marqua un tournant dans l’histoire de la Chine. Le pays était désormais prêt à déployer ses ailes. Mais au lieu de prendre son envol en douceur, l’économie du pays connut une ascension fulgurante qui propulsa la Chine au-delà des économies les plus développées et à la deuxième place derrière les États-Unis.¹

10 janvier 2022

Les progrès réalisés depuis cet essor sont remarquables. Selon la Banque mondiale, 750 millions de Chinois vivaient en dessous du seuil de pauvreté international dans les années 90, soit environ les deux tiers de la population. En 2012, ils n’étaient plus que 90 millions et en 2016, ce chiffre avait chuté à 7,2 millions.2

L’économie chinoise, qui au début du millénaire était comparable à celle de l’Italie, pourrait désormais devenir la première économie mondiale. Le pays a d’ores et déjà chassé les États-Unis de leur position de premier exportateur mondial.

Ascension de la Chine à la tête du secteur manufacturier

Ascension de la Chine à la tête du secteur manufacturier

Part mondiale des exportations, en %

Source Statistiques commerciales des Nations Unies
Remarque Moyenne glissante mensuelle sur douze mois de la part mondiale des exportations, décembre 2020

L’influence économique planétaire de la Chine est donc indiscutable. Élément désormais vital de l’économie et des marchés mondiaux, le pays devrait donc être généreusement représenté dans tout portefeuille mondial bien équilibré.

Précisons toutefois que s’enrichir de nos jours en Chine n’est plus aussi glorieux qu’au temps de Deng Xiaoping. À ce stade de l’évolution du pays, le gouvernement entend réajuster l’équilibre entre la croissance et un vaste volet social, afin de guider le pays vers une prospérité commune.

Par ailleurs, les facteurs géopolitiques ne doivent pas être perdus de vue et, malgré un contexte réglementaire en constante évolution, le pays emprunte à long terme un chemin fidèle à son histoire. L’influence physique, sociale, culturelle et économique de la Chine façonnera l’avenir du monde dans lequel nous vivons.

Des prouesses économiques sous le signe de l’endurance

Pendant des décennies, la Chine a fourni au monde des biens de consommation de grande qualité à bon marché. Le pays compte par ailleurs lui aussi plus d’un milliard de consommateurs qui souhaitent dépenser leur argent dans la mode, les gadgets et l’immobilier. Sa classe moyenne émergente rêve de la même qualité de vie que celle des marchés développés, d’où une évolution des goûts et des modes vers des régimes plus protéinés et vers certains biens de consommation.

L’évolution à court terme, tributaire de celle de la pandémie, reste toutefois incertaine, tout comme l’éventuelle réinstauration de confinements et leur ampleur. Les impacts économiques ne seront cependant pas obligatoirement catastrophiques, le maintien, voire le renforcement des restrictions conduisant à un accroissement de la demande refoulée. Associée à l’accumulation mondiale d’épargne par les ménages du fait des précédents confinements, cette situation devrait déboucher, à l’issue de la pandémie, sur une augmentation de la demande en produits finis chinois.

La période de calme relatif qui a suivi les campagnes de vaccination laisse présager la situation à laquelle nous pourrions nous s’attendre. Le commerce chinois de détail par exemple a enregistré une forte hausse, les ventes de détail en ligne progressant de 12,1% en glissement annuel en juin 2021.3

Surmonter les nouveaux obstacles

La bourse des valeurs chinoise a atteint 10 000 milliards USD.4 Le pays comptait plus de 850 millions d’internautes au premier trimestre 2021, un record.5 La Banque mondiale prévoit une croissance du PIB réel chinois de 8,5% en 2021, de 5,4% en 2022 et de 5,3% en 2023. La Chine pourrait dépasser les États-Unis et devenir la première économie mondiale dès 2028.6

Les raisons d’être optimistes à long terme en ce qui concerne la Chine sont, en fait, multiples. L’économie chinoise est parvenue à traverser la pandémie sans trop de perturbations. Ses usines ont rouvert avant toutes les autres, lui donnant ainsi une longueur d’avance. Alors que le monde se confinait, la Chine fournissait des équipements médicaux et informatiques très demandés, notamment au plus fort de l’épidémie.

Désormais vaste et diversifiée, l’économie chinoise connaît un développement rapide favorisé par une myriade de secteurs et de facteurs propices. La Chine dispose d’une importante classe moyenne, qui continue à croître et à contribuer à la consommation privée. 

 

Sur le long terme

Les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dictent le comportement des investisseurs à travers le monde. Leurs priorités et préférences peuvent évoluer très rapidement. Les principes à long terme pour la prise de décision et les solutions de placement fondées sont plus importants que jamais.

Un pays sur la voie d’une croissance intérieure durable

La Chine renforce son arsenal réglementaire, notamment dans le secteur technologique, afin de mieux contrôler sa croissance intérieure sur le long terme. Parallèlement, le pays souhaite moderniser ce secteur afin de veiller à l’approvisionnement de ses propres consommateurs et d’accroître son autonomie technologique. 

Les mesures prises par le gouvernement chinois ciblant ce secteur devraient permettre au pays d’atteindre ces objectifs à long terme. Très ambitieuse, la Chine vise à étendre et à approfondir son secteur technologique au-delà du champ d’action actuel de ses géants de la tech (Ali Baba, Tencent et Baidu).

L’innovation technologique chinoise en plein essor

La Chine a commencé à investir dans ses propres capacités de fabrication de semi-conducteurs, ce qui pourrait mettre un terme à la pénurie mondiale de puces électroniques dès l’année prochaine. Elle progresse aussi à grands pas dans les secteurs de la technique médicale, de la technologie des drones et des communications 5G. Certaines prévisions la placent par ailleurs en tête des constructeurs de véhicules électriques au cours des prochaines années.7 Outre Tesla, qui possède des usines de fabrication dans le pays, de nombreux nouveaux constructeurs chinois de véhicules électriques ont fait leur apparition sur le marché national, dont BYD, NIO, Xpeng, Li Auto et SAIC Motor.

À l’abri des regards du monde extérieur, le secteur technologique chinois regorge désormais de forces innovantes.

Croissance de la classe moyenne chinoise

Croissance de la classe moyenne chinoise

* Il est possible que les chiffres ne totalisent pas 100% en raison de l’utilisation de valeurs arrondies; les données pour 2022 sont des prévisions.
** Défini sur la base du revenu annuel disponible par ménage vivant en milieu urbain, en termes réels pour 2010; affluent, >229 000 renminbi (équivalant à >34 000 USD); classe moyenne supérieure, 106 000 à 229 000 renminbi (équivalant à 16 000 à 34 000 USD); classe moyenne générale, 60 000 à 106 000 renminbi (équivalant à 9000 à 16 000 USD); classe inférieure, <60 000 renminbi (équivalant à < 9000 USD).
*** Taux moyen de croissance annuelle.

Source Motley Fool, https://www.fool.com/investing/general/2014/04/27/3-ways-to-profit-from-chinas-exploding-middle-clas.aspx

À grandes enjambées vers la durabilité

Le président Xi Jinping a annoncé que la Chine projetait d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2060, ouvrant ainsi la voie à un nombre considérable d’opportunités de projets respectueux du climat, tels que les énergies durables, le stockage de batteries de masse, les stations de recharge pour véhicules électriques, les puces à semi-conducteur écoénergétiques et les matériaux recyclés.

Aujourd’hui, la Chine est le plus gros pollueur au monde et elle dépend fortement du charbon pour son approvisionnement énergétique. Atelier du monde, elle importe les émissions de dioxyde de carbone des consommateurs d’autres pays, dont elle supporte donc le fardeau en matière d’émissions, outre le sien.

Des investissements considérables seront donc nécessaires pour permettre au pays d’atteindre la neutralité climatique d’ici 2060. Pour y parvenir, la Chine pourrait s’armer du plus vaste programme au monde de promotion des énergies renouvelables et générer ainsi une multitude d’opportunités de placement pour les investisseurs ESG.

Production de véhicules électriques et de véhicules électriques hybrides rechargeables prévue entre 2018 et 2023 dans une sélection de pays

Production de véhicules électriques

et de véhicules électriques hybrides rechargeables prévue entre 2018 et 2023 dans une sélection de pays
Production de véhicules électriques par unités de 1000
Source Statista, mars 2021

Doublement de la capacité en énergie solaire chinoise prévu entre 2021 et 2025

Doublement de la capacité en énergie solaire chinoise prévu entre 2021

et 2025
en gigawatts
Source Intelligent PV, septembre 2020

Un pays bien positionné pour affronter l’avenir

Les investisseurs devraient élargir leur horizon en ce qui concerne la Chine et les entreprises qui seront exposées à la croissance à long terme chinoise. Parmi ces dernières, nombreuses sont celles qui offrent des perspectives de cumul des revenus qu’elles engrangent. Elles survivront aux bouleversements géopolitiques et aux changements réglementaires et proposeront des opportunités intéressantes aux investisseurs tournés vers l’avenir.

Contactez-nous

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des informations sur les opportunités d’investissement et découvrir comment nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs de placement. 

1 Worldometer. (31 décembre 2017). PIB par pays – Worldometer. https://www.worldometers.info/gdp/gdp-by-country/
2 Goodman, B. J. (28 février 2021). Has China lifted 100 million people out of poverty? BBC News.https://www.bbc.com/news/56213271
3 Bureau national de statistique chinois. (16 juillet 2021). Total Retail Sales of Consumer Goods Went Up by 12.1 percent from January to June 2021. http://www.stats.gov.cn/English/PressRelease/202107/t20210716_1819547.html
4 Bloomberg News. (13 octobre 2020). China’s Stock Market Tops $10 Trillion For First Time Since 2015. Bloomberg.Com. https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-10-13/china-s-stock-market-tops-10-trillion-for-first-time-since-2015
5 Statista. (19 juillet 2021). Countries with the highest number of internet users Q1 2021. https://www.statista.com/statistics/262966/number-of-internet-users-in-selected-countries/
6 China Economic Update – Juin 2021.    (31 décembre 2020). La Banque mondiale. https://www.worldbank.org/en/country/china/publication/china-economic-update-june-2021
7 Statista. (5 août 2021b). Electric vehicle production forecast – selected countries 2023. https://www.statista.com/statistics/270537/forecast-for-electric-car-production-in-selected-countries/

Ce document a été rédigé par CREDIT SUISSE GROUP AG et/ou ses filiales (ci-après dénommé «CS»).

Il est fourni uniquement à titre d’information et d’illustration; il ne constitue nullement une publicité, une évaluation, une recherche d’investissement, des recommandations de recherche, des recommandations d’investissement ou des informations recommandant ou suggérant une stratégie d’investissement, et ne contient pas d’analyse financière. En outre, ce document ne constitue pas une invitation ou une offre au public ou à titre privé de souscrire à n’importe lequel des produits ou des services mentionnés ou d’acquérir de tels produits ou services. Les indices de référence, dans les limites mentionnées, servent uniquement à des fins de comparaison. Les informations contenues dans le présent document sont des commentaires généraux et ne constituent en rien des recommandations personnelles, des conseils d’investissement, des conseils ou des recommandations en matière juridique, fiscale ou comptable ni toute autre forme de service financier. Elles ne tiennent pas compte des objectifs d’investissement, de la situation financière, des besoins financiers, des connaissances ou de l’expérience de quelque personne que ce soit. Les informations fournies ne sauraient constituer une base pour la prise d’une décision d’investissement, de cession ou de rétention. Le Credit Suisse conseille à toute personne potentiellement intéressée aux éléments décrits dans le présent document de se procurer les informations et les conseils pertinents (notamment en matière de risques) avant de prendre toute décision d’investissement.

Les informations contenues dans ce document sont fournies telles quelles à la date de leur rédaction. Pourtant, elles peuvent ne plus être à jour à la date à laquelle le lecteur est susceptible de les recevoir ou d’y avoir accès. Elles peuvent être modifiées en tout temps et sans avis préalable, sans obligation de mise à jour.

Dans la mesure où le présent document contient des déclarations sur la performance à venir, celles-ci ont un caractère prévisionnel et sont donc soumises à divers risques et incertitudes. Il convient de relever que les rendements historiques, les performances passées et les scénarios de marché financier ne constituent pas un indicateur fiable de résultats futurs. Des pertes importantes sont toujours possibles.

Le présent document n’est pas destiné aux personnes ou aux entités (ni destiné à être distribué à une telle personne ou entité ou à être utilisé par elle) qui sont résidentes, citoyennes d’un (ou se situent dans un) Etat où une telle distribution, publication, disponibilité ou utilisation est contraire au droit ou à la réglementation applicable, ou a pour effet de soumettre le Credit Suisse aux exigences d’enregistrement ou d’autorisation éventuellement en vigueur dans un tel Etat.

Le destinataire a été informé qu’une relation d’affaires est susceptible d’exister entre une entité juridique citée dans le présent document et une entité faisant partie du Credit Suisse. Par conséquent, le destinataire a conscience qu’il n’est pas possible d’exclure de potentiels conflits d’intérêts du fait d’une telle relation.

Ce document a été rédigé à partir de sources considérées comme fiables par le Credit Suisse, toutefois ce dernier ne saurait se porter garant de leur exactitude et de leur exhaustivité.

Il se peut que le Credit Suisse fournisse ou ait fourni au cours des douze derniers mois des conseils ou des services d’investissement en lien avec des sociétés ou des émetteurs mentionnés.

Il se peut que le présent document fournisse les adresses de sites Internet ou des liens hypertextes vers des sites Internet. Le Credit Suisse n’a pas examiné le site indiqué en lien et ne saurait être tenu responsable de son contenu. Cette adresse ou ce lien hypertexte (y compris les adresses ou les liens hypertextes vers des documents figurant sur le propre site Internet du Credit Suisse) sont fournis uniquement à toutes fins utiles et à titre informatif, et le contenu du site indiqué en lien ne fait en aucun cas partie du présent document. L’accès à ce site Internet ou l’usage de ce lien hypertexte via ce document ou le site Internet du Credit Suisse, se fait à vos propres risques.

Le présent document est destiné uniquement à la personne pour laquelle il a été émis par le Credit Suisse. Sa reproduction intégrale ou partielle sans l’accord préalable du Credit Suisse est interdite.

Copyright © 2022 Copyright © CREDIT SUISSE GROUP AG et/ou ses filiales. Tous droits réservés.