Contact

Menu

Article

La science des données dans l’industrie immobilière: une révolution est en marche.

Le numérique a aussi conquis l’immobilier. La science des données joue ici un rôle de plus en plus important. Mais nous ne sommes qu’au début d’une transformation qui se déroulera en trois phases. L’essentiel est de savoir interpréter les données et d’en tirer les bonnes conclusions.

21 avril 2021

hero_image_data.jpg

La base de la transformation numérique du secteur immobilier est l’organisation des données, que l’on peut qualifier de première phase. Bien qu’au niveau des données notre industrie se situe dans la gamme des «basses fréquences», la quantité de données augmentera rapidement grâce à l’Internet des objets (IdO) et aux capteurs de smart building. Ces données permettent de répondre à des questions simples sur les sélections et de faire aussi du bench-marking, par exemple.

Dans la deuxième phase, il sera fait appel à l’intelligence artificielle. Cette phase s’appuiera sur des méthodes d’analyse de données ou de big data, qui permettent de structurer et d’interpréter de grandes quantités de données et de prendre ensuite des décisions fondées sur elles. Cela permettrait d’optimiser les processus et de gagner en efficacité opérationnelle.

Global Real Estate

Credit Suisse Asset Management est un grand prestataire d’investissements immobiliers. Notre vaste gamme de solutions immobilières couvre de nombreux types d’investissement et régions géographiques.

Défis particuliers dans le secteur de l’immobilier

La science des données fait depuis longtemps partie intégrante du monde financier. Jusqu’à 80% des transactions y sont effectuées à l’aide de modèles informatiques basés sur des données1. Dans le secteur de l’immobilier, en revanche, toutes les transactions sont uniques. La science des données est donc confrontée à des défis particuliers.

Il existe cependant des pistes de solution à ce problème:

Grâce à ces méthodes, il est possible de déterminer le prix actuel et de mieux estimer les revenus futurs.

Les extensions de ces méthodes sont:

  1. l’algorithme d’apprentissage incrémental: de nouvelles données sont régulièrement prises en compte, et la qualité du modèle est donc continuellement améliorée;
  2. l’algorithme d’apprentissage ensembliste: divers algorithmes sont testés et la combinaison des meilleurs est appliquée;
  3. l’algorithme d’apprentissage automatique: la sélection des fichiers de données et des paramètres est commandée automatiquement.

Ces méthodes d’évaluation automatisées présentent des avantages sur le plan opérationnel, car il n’est pas nécessaire de visiter physiquement les biens immobiliers. Elles permettent aussi de rechercher le prix de transaction actuel et équitable sur le marché immobilier. C’est important, par exemple, pour déterminer le risque dans le domaine des hypothèques (ratios prêt-valeur dynamiques) ou pour effectuer des évaluations régulières des fonds

La troisième phase de cette transformation numérique est caractérisée par la fusion des modèles de données et des bâtiments physiques, qui couvre tout le cycle de vie du bien immobilier. Au niveau des biens, les premières approches peuvent être observées avec le lancement du Building Information Model (BIM). Le BIM, qui a été développé comme une extension numérique pour la planification et la construction, est désormais de plus en plus utilisé dans l’exploitation, la rénovation et la déconstruction. Par exemple, les cycles de vie des différents composants tels que les systèmes de chauffage ou les ascenseurs peuvent être surveillés en permanence. Cela permet de faire de la prévention et d’intervenir pour éviter des dommages importants qui entraîneraient des coûts supérieurs.

À l’avenir, tous les processus seront automatisés. Ils couvriront l’ensemble du cycle de vie des biens immobiliers: de l’identification automatique des biens lors de l’élaboration du projet, en passant par la rénovation et l’entretien préventifs, jusqu’aux recommandations automatiques de location à l’expiration des contrats de location.

La tendance à prendre plus de décisions basées sur des données s’accélère dans le secteur immobilier. Bien que le secteur soit encore au début d’un changement majeur, le potentiel est énorme – pour les promoteurs immobiliers et les investisseurs.

Contactez-nous

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des informations sur les opportunités d’investissement et découvrir comment nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs de placement. 

1 Source: https://www.cnbc.com/2018/12/05/sell-offs-could-be-down-to-machines-that-control-80percent-of-us-stocks-fund-manager-says.html. Données au 05.12.2018.

Sauf mention contraire, les illustrations fournies dans le présent document ont été élaborées par Credit Suisse Group AG et/ou ses sociétés affiliées avec le plus grand soin et en toute bonne foi.

Ce document est une communication commerciale de Credit Suisse Group AG et/ou de ses filiales (ci-après «CS»). Ce document ne constitue pas, ni ne fait partie, d’une offre ou d’une invitation à émettre ou à vendre, ni d’une sollicitation à offrir à la souscription ou à l’achat, des titres ou autres instruments financiers, ni à conclure une quelconque autre transaction financière; il ne constitue pas non plus une incitation ou une invitation à s’engager dans un produit, une offre ou un investissement quelconque. Ce document ne constitue pas une recherche sur des placements ou un conseil en investissement, et ne dois pas être considéré comme tel. Il ne tient pas compte de votre situation personnelle et ne constitue pas une recommandation personnalisée. Les informations peuvent être modifiées sans préavis après la date du présent document, et CS n’a aucune obligation de mettre à jour les informations. Ce document pourrait contenir des informations sous licence et/ou protégées par des droits de propriété intellectuelle et autres droits de propriété. Rien dans ce document ne doit être interprété comme imposant une quelconque responsabilité aux donneurs de licence ou aux détenteurs de droits de propriété. Toute copie non autorisée des informations des donneurs de licence ou des détenteurs de droits de propriété est strictement interdite.

Copyright © 2021 CREDIT SUISSE GROUP AG et/ou ses filiales. Tous droits réservés.