Contact

Menu

Article

Évolution du marché immobilier 2023

Les marchés immobiliers sont de nature cyclique et oscillent entre des pics et des creux locaux. Sans nul doute, le second semestre 2022 a été difficile pour de nombreux investisseurs, mais les premiers signes du creux du cycle semblent être en vue.

5 mai 2023

Olafur Margeirsson

Responsable Global Real Estate Research

Principaux points à retenir

Le deuxième semestre 2022 a été marqué par des corrections de la valeur de l’immobilier, la croissance des loyers n’ayant pas suffi à compenser la hausse des rendements liée à l’augmentation des taux d’intérêt. 

Les premiers signes d’une stabilisation des rendements sont visibles, ce qui indique que nous nous rapprochons du creux du cycle de la valeur en capital sur certains marchés.

Nous restons d’avis que le second semestre 2023 offrira probablement aux investisseurs immobiliers une occasion unique d’investir à proximité du creux du cycle. 

Source: Credit Suisse, Real Estate Strategies. Données de juillet 2022 

Les périodes difficiles ne durent pas éternellement

2022 a été une année difficile pour de nombreux investisseurs. Alors que l’inflation augmentait, alimentée par une multitude de problèmes liés aux chaînes d’approvisionnement, ainsi que par la guerre en Ukraine et par un important soutien budgétaire et monétaire, les banques centrales ont intensifié leur lutte contre la flambée des prix. Depuis que Paul Volcker a assuré la présidence de la Réserve fédérale américaine, les taux directeurs nationaux n’avaient jamais augmenté dans de telles proportions en si peu de temps: 425 points de base en un an. D’autres banques centrales ont généré une dynamique similaire en relevant leurs taux directeurs, ce qui a bousculé les habitudes de nombreux investisseurs après plus d’une décennie de très faible inflation. 

Les marchés boursiers et obligataires se sont repliés. Et, comme à l’accoutumée, les marchés immobiliers ont fait de même, bien qu’avec un certain décalage. Dans notre lettre d’information Real Estate Strategies de juillet 2022, nous écrivions: «Une augmentation des taux de capitalisation de 50 à 75 points de base est prévisible dans plusieurs segments de marché d’ici au milieu de l’année 2023». Si nous avons bien déterminé le timing et l’orientation, cette augmentation a été un peu plus importante et plus brutale que nous ne l’avions prévu. 

La valeur de l’immobilier s’est retrouvée sous pression, malgré une croissance saine des loyers qui l’a soutenue sur de nombreux marchés tels que celui de la logistique. Fait important, nous observons à présent les premiers signes d’une stabilisation de cette valeur: le creux du cycle semble poindre à l’horizon. 

Global Real Estate

Credit Suisse Asset Management est un grand prestataire d’investissements immobiliers. Notre vaste gamme de solutions immobilières couvre de nombreux types d’investissement et régions géographiques.
 

Avons-nous déjà dépassé le point d’inflexion?

Le point d’inflexion est le point d’une courbe où s’opère un changement de concavité. Mathématiquement parlant, c’est le point où la deuxième dérivée de la fonction générant la courbe est égale à zéro (f''= 0). Le graphique «Point d’inflexion précédant un creux local» illustre le point d’inflexion précédant un creux local à titre d’exemple. 

Les marchés sont de nature cyclique et oscillent entre des pics et des creux locaux. Le fait de déterminer si le point d’inflexion du cycle de la valeur de l’immobilier a été dépassé nous donne une indication de la distance qui nous sépare du creux local. Les indicateurs de prix basés sur les spreads, par exemple, signalent encore des tensions sur le marché. Mais celui-ci est moins tendu qu’il y a quelques mois, ce qui révèle que les niveaux élevés des taux d’intérêt continuent d’affecter la valeur en capital, mais que la pression s’atténue. 

Point d'infléxion précédant un creux local

Source: Credit Suisse. À titre illustratif.

Le suivi de ces indicateurs et d’autres facteurs nous aide à prendre des décisions en ce qui concerne, par exemple, l’allocation du capital à cette classe d’actifs dans son ensemble ou au marché, mais aussi en ce qui concerne l’achat, la conservation ou la vente d’un actif spécifique. 

Prenons l’exemple du Royaume-Uni. La chute de la valeur de l’immobilier britannique en 2022 a été rude: le rendement total annuel outre-Manche est proche de –12% pour l’ensemble des biens immobiliers (valeur de janvier 2023). Cette baisse a été plus forte que lors de la phase initiale de la crise financière mondiale en 2008, comme le montre le graphique «Évolution de la valeur en capital en glissement mensuel, marché de l’immobilier commercial au Royaume-Uni, tous biens confondus». 

Cependant, le graphique met autre chose en évidence: si les rendements mensuels du marché immobilier britannique sont toujours négatifs, ils le sont beaucoup moins qu’auparavant. Cela indique que si le marché semble toujours se trouver à gauche du creux du cycle de la valeur en capital (l’évolution de cette valeur en glissement mensuel est toujours négative), il est probable que nous ayons dépassé le point d’inflexion (l’évolution de la valeur en capital est moins négative qu’auparavant). 

Évolution de la valeur en capital en glissement mensuel, marché de l’immobilier commercial au Royaume-Uni, tous biens confondus

Sources: MSCI, Credit Suisse. Dernières données: janvier 2023. À titre illustratif.

2023 pourrait offrir une possibilité de positionnement optimale dans ce cycle

Les signes émanant du marché britannique de l’immobilier commercial sont donc encourageants, d’autant plus que le segment de la location continue de susciter la confiance dans de nombreux secteurs. Ce n’est d’ailleurs pas seulement le cas au Royaume-Uni. À titre d’exemple, l’augmentation des loyers logistiques sur les plus grands marchés européens a été de l’ordre de 10 à 25% en 2022, cette statistique incluant les 20% de hausse au Royaume- Uni. En outre, les loyers des bureaux de premier ordre ont progressé de l’ordre de 5 à 10% sur de nombreux marchés. Alors que la forte pression exercée sur les loyers s’atténue, nous nous attendons à ce que la hausse de ceux-ci se poursuive sur de nombreux marchés accusant des déséquilibres entre l’offre et la demande. Cela inclut la logistique, mais aussi les bureaux de premier ordre (en quantité insuffisante alors qu’il y a une suroffre sur les sites secondaires), le segment résidentiel (y c. les logements pour étudiants) et même certains segments du commerce de détail qui ont affiché une tendance haussière depuis la période précédant la pandémie. On observe également des déséquilibres entre l’offre et la demande sur d’autres marchés, comme aux États-Unis, où les taux de vacance des logements locatifs ont atteint des niveaux inédits depuis plus de trente ans (voir le graphique «Le taux de vacance des logements locatifs aux États-Unis révèle une situation extrêmement tendue»).

Le taux de vacance des logements locatifs aux États-Unis révèle une situation extrêmement tendue

Sources: US Census Bureau, Réserve fédérale de St. Louis. Dernières données au: 4e trimestre 2022. À titre illustratif.

Cela dit, la valeur en capital reste sous pression sur de nombreux marchés. Le coût de la dette demeure élevé, tandis que les écarts entre les rendements locatifs et le coût des intérêts sont étroits. Et si les perspectives économiques se sont améliorées, nous observons toujours un niveau de croissance faible, pour lequel il ne faut pas négliger les risques de baisse. 

On peut donc affirmer sans crainte que les perspectives de hausse de la valeur en capital se sont nettement améliorées par rapport à la situation qui prévalait il y a quelques mois encore. Mais il est préférable de ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Il convient donc de continuer à choisir les marchés avec soin, d’autant plus que les cycles de marché individuels divergent. Collaborer avec des partenaires sur place qui connaissent bien l’économie, les réglementations et les tendances locales en matière de location demeure d’une importance capitale lors de la sélection des bons objets sur des marchés qui nous paraissent attrayants. 

Dans notre dernière lettre d’information Global Real Estate Strategies (EN), publiée en décembre 2022, nous écrivions: «2023 pourrait être une année intéressante pour les investisseurs en quête de valeur ajoutée, car de nombreuses opportunités subsistent en dépit de la hausse des taux d’intérêt». Nous sommes toujours de cet avis. Cela s’explique notamment par l’accélération de grandes tendances durables qui modifient nos économies et, par conséquent, l’immobilier qui en fait partie intégrante. Il s’agit notamment du télétravail, de l’efficacité énergétique, de l’urbanisation continue mais plus dispersée, de l’intensification de l’e-commerce et du nearshoring des chaînes d’approvisionnement industrielles, principalement lié aux changements géopolitiques. Une autre raison pour laquelle 2023 pourrait offrir une bonne occasion de positionnement aux investisseurs en quête de valeur ajoutée est la stabilisation apparente du cycle à court terme: le creux pourrait être atteint en 2023 sur plusieurs marchés. Notre prochain numéro de Real Estate House View, à paraître en juin/juillet, approfondira ce sujet.

Contactez Asset Management

Découvrez des opportunités d’investissement attractives. Nous vous aiderons à atteindre vos objectifs d’investissement.

Ceci est une communication commerciale.
ESG correspond aux facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (Environmental, Social and Governance).

Dans la mesure où ces documents contiennent des déclarations sur l’avenir, ces déclarations sont prospectives et sont soumises à un certain nombre de risques et d’incertitudes et ne constituent pas une garantie de résultats futurs.

Source: Credit Suisse, sauf mention contraire.
Sauf mention contraire, les illustrations fournies dans le présent document ont été élaborées par Credit Suisse Group AG et/ou ses sociétés affiliées avec le plus grand soin et en toute bonne foi.

Ce support est un document marketing de Credit Suisse Group SA et/ou de ses filiales (ci-après dénommé «CS»). Il ne constitue nullement ou ne fait partie d’aucune offre ou invitation à émettre ou vendre, ni une sollicitation d’offre de souscription ou d’achat de valeurs ou d’autres instruments financiers, ou à effectuer toute autre opération financière, ni ne constitue une incitation de souscription à un produit, une offre ou un placement. Ce document commercial n’est pas un document contractuellement contraignant ni un document d’information requis par une disposition législative quelconque. Aucun élément de ce support ne saurait constituer une recherche ou un conseil en investissement et ne peut en aucun cas y être assimilé. Il n’est pas adapté à votre situation personnelle ni ne constitue une recommandation personnalisée. Aucun élément de ce support ne saurait constituer une recherche ou un conseil en investissement et ne peut en aucun cas y être assimilé. Il n’est pas adapté à votre situation personnelle ni ne constitue une recommandation personnalisée et ne suffit pas pour prendre une décision de placement. Les informations et les opinions exprimées dans le présent document reflètent celles du Credit Suisse au moment de la rédaction et sont sujettes à modification à tout moment sans préavis. Elles proviennent de sources considérées comme fiables. Le CS ne fournit aucune garantie quant au contenu et à l’exhaustivité de ces informations et, dans la mesure où la loi le permet, il décline toute responsabilité pour les pertes qui pourraient résulter de l’utilisation de ces informations. Sauf mention contraire, les chiffres n’ont pas été vérifiés. Les informations fournies dans le présent document sont réservées au seul usage de son destinataire. Les informations figurant dans ce support peuvent être modifiées sans préavis après la date d’émission de celui-ci sans que CS soit tenu de les actualiser. Ce support peut contenir des informations sous licence et/ou protégées par les droits de propriété intellectuelle des concédants de licence et des détenteurs du droit à la propriété. Rien dans ce support ne saurait être interprété comme imposant une responsabilité aux concédants de licence ou aux détenteurs du droit à la propriété. La copie non autorisée des informations des concédants de licence ou des détenteurs du droit à la propriété est formellement interdite. Ce document ne peut en aucun cas être transféré ou distribué à une autre personne ni ne peut être reproduit. Tout transfert, distribution ou reproduction est interdit et peut entraîner une violation de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières US Securities Act, telle que modifiée et actuellement en vigueur (loi ci-après dénommée «Securities Act»). De plus, il peut y avoir des conflits d’intérêts concernant l’investissement. Dans le cadre de la prestation de services, Credit Suisse AG et/ou ses filiales peuvent le cas échéant payer à des tiers ou recevoir de la part de tiers, sous forme de frais ou autre, une rémunération unique ou récurrente (par exemple commissions de souscription, commissions de placement ou de suivi). Avant de prendre toute décision de placement, les investisseurs potentiels doivent évaluer indépendamment et avec soin (avec leurs conseillers fiscaux, juridiques et financiers) les risques spécifiques décrits dans les supports accessibles, les conséquences légales, réglementaires, fiscales et comptables ainsi que l’impact sur le crédit. De plus, il peut y avoir des conflits d’intérêts concernant l’investissement. Dans le cadre de la prestation de services, Credit Suisse AG et/ou ses filiales peuvent le cas échéant payer à des tiers ou recevoir de la part de tiers, sous forme de frais ou autre, une rémunération unique ou récurrente (par exemple commissions de souscription, commissions de placement ou de suivi). Avant de prendre toute décision de placement, les investisseurs potentiels doivent évaluer indépendamment et avec soin (avec leurs conseillers fiscaux, juridiques et financiers) les risques spécifiques décrits dans les supports accessibles, les conséquences légales, réglementaires, fiscales et comptables ainsi que l’impact sur le crédit.
Copyright © 2023 CREDIT SUISSE. Tous droits réservés.

Distributeur: Credit Suisse Asset Management (Suisse) SA, Kalandergasse 4, CH-8045 Zurich I Versions linguistiques disponibles: allemand, anglais, français et/ou italien I Superviseur (Autorité d’enregistrement): Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA)